CONTACTLIENSFONTDOUCEBILLETS D'HUMEUR
Accueil
 
Tous les mots
Un des mots
Phrase exact  

DERNIERES PARUTIONSCONFERENCESPRODUCTIONSOUVRAGES PERSONNELS OUVRAGES DIRIGES OUVRAGES COLLECTIFS REVUES COORDONNEES ARTICLES PUBLIES COLLOQUES COMMUNICATIONS PUBLIEES MISSIONS D'ETUDE JURYS VIDEOS et CD CURSUS et TRAVAUXPARCOURS DE VIE
Vers une société des agendas
Les cadres temporels que nous nous donnons, ou qui nous sont imposés par nos environnements de vie, ont beaucoup changé au cours des dernières décennies. Jeunes et adultes, par exemple, n'organisent pas leurs agendas biographiques à partir des mêmes coordonnées temporelles, d'où souvent des effets d'incompréhension.
À côté d'anciennes temporalités que l'on croyait caduques, comme celles de l'alternance et de la transition aujourd'hui en pleine expansion, nous en voyons poindre de plus originales et dont les significations restent à décrypter : temporalités de l'agenda plus particulièrement, sans oublier celles de la simultanéité et de l'instantanéité.
Saisir la signification de ces temporalités émergentes, c'est les resituer dans leur environnement sociétal et tenter d'esquisser les formes de la nouvelle culture en gestation. À cette fin, nous partirons du concept de projet qui circule depuis plusieurs décennies entre modernité et post-modernité. Nous le retiendrons dans sa variante très actuelle de « management de projet », à travers les temporalités qui l'organisent, révélatrices de ce que nous appellerons polychronie, nous appellerons polychronie post-moderne du moment présent. Cette polychronie, illustrée par le recours de plus en plus systématique à l'agenda, semble gagner du terrain par rapport à la monochronie moderne d'un temps orienté, sans pour autant la supplanter.

Jean-Pierre Boutinet est professeur à l'UCO d'Angers, Institut de psychologie et sociologie appliquées et directeur de l'Institut de recherche fondamentale et appliquée. Il est par ailleurs professeur associé aux Universités de Sherbrooke (Canada) et Genève (Suisse) et chercheur associé à l'Université Paris X.














- PLAN DU SITE - MENTIONS LEGALES - ACCES PRIVE -